•  

Air Bel, un stade qui a changé la vie de la cité

Depuis 2014 sur la Cité d'Air Bel dans le 11ème arrondissement, un équipement de proximité multi-sports et intergénérationnel, financé dans le cadre de la Dotation de Développement Urbain (DDU) de la Politique de la Ville, a littéralement changé la vie de la cité.

Nous sommes fin août, entre 17h et 19h, sur le stade d'Air bel, autrement appelé « Terrain de proximité intergénérationnel d'Air Bel ». Petit à petit l'espace se remplit, des grappes d'enfants, ballons au pieds, investissent le terrain de foot et se mettent à courir sur le revêtement de gazon synthétique vert. Un peu plus loin sur le le terrain de boules qui sert habituellement aux familles et aux séniors pour la pétanque, on voit des petites filles, dont certaines ont chaussé des rollers, s'essayer au tir à l'arc avec un animateur.


Les mamans ne sont pas loin : elles se sont tranquillement assises sur des bancs à l'ombre des grands arbres de l'allée végétalisée qui jouxte le terrain. L'espace multi-sports est devenu, ce jour là, en l'espace d'une heure ou deux, un stade de foot, un terrain de hockey sur gazon avec ses mini buts oranges amovibles, un mini tennis, un plateau de handball, de basket-ball et de tir à l'arc. Et tout cela tandis que sur l'aire de jeux des tout-petits, mamans et bébés papotent et babillent tranquillement tout en prenant le frais. 


Ce soir là, c'est le Club Sportif Marseille Provence qui occupe la place. En effet, chaque semaine, durant tout le mois d'août, cette association d'ordinaire spécialisée dans les compétitions de handball, investit l'espace plurigénérationnel d'Air-Bel pour y proposer des activités multi-sports aux enfants et adolescents qui passent leur été sur la cité.

Arnaud Chasset, le directeur, ainsi que trois animateurs sportifs de l’association sont présents sur le site comme tous les jeudis à Air Bel. De même, tous les mercredis, ils assurent une présence sportive à la Rouguière et tous les mardis aux Caillols. Chaque fois, ce sont 25 à 35 enfants et jeunes adultes de 17h à 19h qui profitent de leurs nombreuses animations.

Ce projet entre dans le cadre des animations sportives financées dans le cadre du Contrat de Ville sur ce Quartier Prioritaire de Marseille. Pour Arnaud Chasset : « Le terrain d'Air Bel est en quelque sorte nouveau pour nous car avant 2014 il n'existait pas et nous n'intervenions pas sur cette cité. Au delà du handball, qui est notre sport de prédilection, notre proposition multi-sports rencontre un grand succès et nous sommes accueillis avec enthousiasme par les jeunes et les familles. Il faut dire que ce terrain se prête bien aux pratiques sportives libres, même s'il a fallu faire notre place doucement pour avoir ce créneau horaire sur le terrain de foot car les jeunes ont déjà développé un fort sentiment de propriété sur ce nouvel équipement ».
Financé dès de 2010 sur des financements DDU dans la cadre de la Politique de la Ville, ce terrain, auparavant délaissé et appartenant à la Ville de Marseille, a été proposé après concertation avec les habitants (notamment les associations et le Centre Social). L'équipement final a été livré en 2014.

Et bien qu’il soit tout à fait récent, le résultat est déjà très probant.


Jeanine Lhermet, administratrice bénévole du centre Social Air Bel s'exprime avec engouement : « Ce terrain a littéralement changé la vie de la cité, il permet des rencontres entre les différents âges, entre les différentes communautés. Cela donne aux enfants et aux jeunes un lieu où ils peuvent faire du sport et même  des compétitions, ce qu'ils n'avaient pas avant. Cela permet l'ouverture aux autres cités aussi. Les mamans en bénéficient car elles peuvent s’asseoir à l’ombre et surveiller les tout-petits, tout cela dans le respect du lieu et en sécurité. C'est devenu un havre de paix et de rencontres ».

Le Club Sportif Marseille Provence n'est pas le seul à utiliser ce stade. Jean-Marie Jonnekin, médiateur sportif du Centre Social d'Air Bel se montre également très enthousiaste : «Le stade a tout de suite été pris d'assaut. Nous y organisons des mini tournois de foot. Cela a permis aussi de nouvelles pratiques sportives. Par exemple, le hockey sur gazon est rendu possible exceptionnellement ici grâce à la surface synthétique. Nous y pratiquons le Hockey chaque mercredi de 16 à 17h et pour certains événements au niveau départemental. Pour le basket, on joue avec les jeunes qui se présentent et on les fait évoluer dans la pratique. Par exemple, on a un jeune garçon, Taïssane, que nous avons repéré pour ses talents naturels en basket et qui maintenant joue dans un club et présente un bon espoir de faire du chemin dans ce sport tant il est doué.» 


Le Centre Social Air Bel a largement contribué à créer ce nouvel équipement en participant à la concertation préalable et l'
utilise pleinement. Cet espace a la particularité d'être à la fois doté d'une aire de jeux destinée à la petite enfance, d'un terrain de pétanque et d'un espace ombragé convivial très agréable surtout en été pour les familles et les activités de groupes comme pour les fêtes du Centre Social, les repas de quartier, les ateliers de peinture de rue. Cet espace est à la fois libre d'accès car sur tous les plateaux sont ouverts et, à la fois bien protégé par des grilles avec des ouvertures piétonnes aménagées et des filets anti ballons.

Carole Cau, responsable du secteur famille du Centre Social l'utilise pour des animations Pétanque une à deux fois par semaine dans le cadre du projet «Être parents à Air Bel». Il en est de même pour l'animatrice Vie locale, Najla Abdehadi, qui a développé autour d'un projet du Fond de Participation des Habitants soutenu par l’État et la Métropole dans le cadre du Contrat de Ville, un projet de cinéma en plein air ainsi qu'une fête interculturelle. Deux initiatives qui se sont déroulées avec les familles sur le terrain d'Air Bel.


Entretenu par la Mairie de secteur, ce lieu est aussi très bien respecté par les usagers. Les habitants, toutes générations confondues, s'y retrouvent en toute sécurité à des horaires et sur des espaces différents et le tout s’articule naturellement.

C'est Jeanine Lhermet qui, en quelques mots, résume le mieux ce que tout le monde exprime à Air Bel : « L'équipement sportif de proximité d'Air bel remplit bien sa mission. On l'a demandé et attendu pendant tant d'années ! On a participé à la concertation et maintenant, on peut dire que c'est une vraie réussite. Ce qui prouve bien que quand on tient compte des souhaits et des réels besoins des habitants, on peut faire quelque chose de très bien et de très réussi. Pas besoin d'attendre les gros budgets et les grands projets. On peut faire comme ici, avec des moyens raisonnables et surtout avec les habitants, des équipements qui durent et qui sont vraiment utiles et efficaces pour tous. »

Une belle réussite de la Politique de la Ville à valoriser dans sa globalité dont tous les acteurs peuvent effectivement se féliciter.

< CONTACTS >

Centre Social Air bel
(Association des Equipements Collectifs Air Bel)
Médiateur sportif Centre Social Air Bel
Jean Marie Jonnekin 
04 91 35 27 92

Club Sportif Marseille Provence
Directeur
Arnaud Chasset
04 91 87 11 38


retour

Espace Projets
Demande de subvention en ligne
Téléchargements
Dépôt de dossiers


Outils pratiques

Rechercher