•  

Un nouveau lieu entre ville et nature pour le Centaure

Le 13 octobre 2016 la troupe du théâtre du Centaure s’est officiellement installée dans le quartier de La Jarre, à proximité directe du Parc National des Calanques. Le ruban a été coupé par Jean Claude Gaudin en personne, en présence de tous les partenaires institutionnels, dont le Consul Général de la République d’Indonésie. De nombreux habitants des quartiers des Hauts de Mazargues - La Cayolle participaient à l'événement.


Equipement culturel majeur pour la Ville de Marseille, le nouveau village équestre du Centaure constitue un trait d’union entre la ville, la nature, les animaux et la culture.
Co-réalisé et co-financé par la Ville de Marseille et ses partenaires, l'État, la Région et le Département, ce nouveau lieu propose une grande salle ainsi que des annexes, un chapiteau, une carrière couverte et des écuries. Les bâtiments en bois ont été érigés sur un terrain appartenant à la Ville de Marseille. Les travaux de terrassement et de Voirie Réseau Divers (VRD) ont été réalisés par le service de l’Architecture de la Ville de Marseille et le chantier de construction du village équestre a été entièrement mené par le Centaure durant les six derniers mois grâce aux treize charpentiers Indonésiens qui ont construit ces structures en bois et sculpté la magnifique charpente ainsi que toutes les boiseries, les mobiliers et les boxes des chevaux.


Ce chantier atypique a permis de mettre en valeur les savoir-faire traditionnels des artisans charpentiers indonésiens et de créer des modules d’habitat léger, sans fondation, démontables et amovibles, le tout à partir de pièces de bois récupérées conformément aux principes du développement durable. 

Depuis vingt ans Camille et Manolo et leurs magnifiques chevaux noirs, ont tracé un chemin original et créatif dans le paysage marseillais. Ce couple d’écuyers hors pairs ne s’est pas contenté de créer un théâtre équestre qui leur ressemble, ils ont su, à chaque étape, donner au public des spectacles totalement originaux tout en réservant à chacun de leurs événements une envergure hors norme et une dynamique citoyenne. 

En 2013, ce sont des milliers d’habitants venus de toute la Provence et d’ailleurs, qui ont participé et convergé vers Marseille lors de l’immense « Transhumance » qui a été l'un des rassemblements populaires les plus appréciés de Marseille Capitale Européenne de la Culture. On se souvient de Camille debout sur ses magnifiques frisons, trottinant sur l’A55, puis sur le Vieux-Port et la Corniche jusqu’aux plages du Prado, suivie de milliers d’animaux et de spectateurs, ravis de l’aventure.


Soutenu par les crédits Contrat de Ville en fonctionnement depuis 2010, le théâtre du Centaure propose tout un panel d’animations et d’événements aux différents publics des quartiers prioritaires de la Politique de la Ville dans le cadre du projet « À la rencontre du Centaure ». 

Dans son quartier, le Centaure associe depuis longtemps les habitants et les acteurs locaux  qui sont devenus de réels « partenaires relais ». Ainsi, le Parc National des Calanques, le CIQ des Hauts de Mazargues, la Maison de Quartier du Baou de Sormiou, l’A.D.D.A.P, le Centre Social, Abiho Calanques, l’école des Calanques participent à des ateliers, des animations et des spectacles et organisent ensemble chaque année la fête des Hauts de Mazargues - La Cayolle.

Le nouveau village équestre, avec sa grande salle en bois, son chapiteau (qui pourra servir de site événementiel pour les associations du quartier), son écurie, sa carrière couverte et ces futurs espaces à aménager, va permettre de démultiplier les projets dans une dimension nouvelle. Il permettra d’exercer ainsi une réelle attractivité culturelle et économique dans le cadre de la revalorisation du secteur de La Cayolle.


Camille et Manolo rêvent même de pouvoir poursuivre l’aventure par des propositions en lien avec le quartier tout à fait réalisables à plus ou moins court terme : « Pourquoi ne pas envisager de créer un jardin potager avec les habitants, cultivé selon les principes de la permaculture et aussi, pourquoi pas, imaginer que les enfants pourront bientôt faire le chemin de l’école en calèche ? ».

Parions que les enfants choisiront "Câlin" pour tirer la calèche !




< Contact >

Rue Marguerite de Provence
13009 Marseille
04 91 25 38 10 
06 85 54 82 00
info@theatreducentaure.com
www.theatreducentaure.com


retour

Espace Projets
Demande de subvention en ligne
Téléchargements
Dépôt de dossiers


Outils pratiques

Rechercher